Planification de la ventilation

Planification de la ventilation

Toute conception dans le domaine de la ventilation nécessite des compétences et aptitudes spécialisées. Maîtriser les données de base et être familiarisé avec la réglementation ne suffisent pas. Chaque bâtiment est différent et les besoins et souhaits de ses résidents sont uniques. C’est pourquoi il n’est pas possible de transposer une seule et même solution à l’identique sur un autre site. Le concepteur HVAC doit être un professionnel expérimenté dans son champ d’activité.

Un bon concepteur HVAC part des besoins des utilisateurs finaux du bâtiment (employés ou résidents) et est capable d’identifier les problématiques et informations requises pour déterminer le niveau de la qualité de l’air extérieur, même si les résidents ou d’autres utilisateurs finaux ne peuvent pas les fournir directement. Le concepteur HVAC doit savoir poser les bonnes questions et bien évaluer la personnalité, le comportement des personnes concernées.

Lors de la conception du système de ventilation pour un bâtiment commercial, un bon concepteur HVAC doit être familiarisé avec le futur emploi du bâtiment, dans la mesure où il peut prendre en compte et prédire les défis posés par l’emploi de la ventilation, même en cas de conditions changeantes. Le concepteur doit également connaître toutes les exigences spéciales lors de la conception de salles blanches ou d’espaces dotés de systèmes d’air conditionné avec une commande très précise (pour les musées, les galeries d’art, les usines et laboratoires pharmaceutiques et alimentaires, par exemple). Le concepteur HVAC doit être en quelque sorte un spécialiste touche-à-tout, un spécialiste dans tous les domaines.

Un bon concepteur HVAC est également suffisamment familiarisé avec la physique du bâtiment, le comportement face à l’humidité des différents matériaux de construction et structures et avec d’autres propriétés qui ont un effet sur la qualité de l’air intérieur. Le concepteur HVAC doit aussi être un concepteur structurel et un directeur des chantiers.

Un concepteur HVAC est familiarisé avec les exigences requises en termes de rendement énergétique, mais doit également comprendre le comportement humain. Le système, une fois achevé, doit également fonctionner correctement lorsque l’utilisateur final ne comprend pas grand chose au fonctionnement dudit système et ne souhaite pas savoir comment ça marche. Le concepteur HVAC doit être un spécialiste énergétique et un scientifique du comportement.

Lors de la conception du système de ventilation pour un immeuble résidentiel, un bon concepteur HVAC doit avant tout se mettre à la place du résident lui-même. Le concepteur prend en compte des contextes de vie fluctuants, les familles nombreuses, les augmentations subites des niveaux d’humidité dues à des activités sportives (ou à des adolescents), à des animaux de compagnie, des aquariums ou une quantité importante de plantes d’intérieur. Le concepteur HVAC doit être un spécialiste de la façon dont vivent les personnes.

On s’habitue à un tas de choses. Si l’on a vécu dans un logement avec une faible qualité de l’air intérieur, on peut ne pas être conscient que l’herbe est plus verte ailleurs. Il incombe au concepteur HVAC de montrer à tous les résidents et employés qu’ils ont droit à un bon air intérieur. Un bon concepteur HVAC est vraiment un super-héros de l’air intérieur !

Valikko